CHAMPAGNOLE (Jura)


Restauration effectuée en association avec Nicolas MARTEL

François DELOR interprète la fugue grave sur les anches extrait des deux livres pour orgue de J. Boyvin :

Orgue construit par Marin Carouge en 1721 pour le couvent des Jacobins de Poligny. Il est à Champagnole depuis 1792. De l’instrument original ne subsiste que le buffet et environ 350 tuyaux dont le Cornet V, la Doublette, la Flûte 4′ et la Voix Humaine. Les éléments manquants (sommiers, soufflets, mécanique etc…) ont été reconstitués d’après les orgues Carouge d’Arbois et de St Maurice de Salin. La composition a été retrouvée grace au devis original conservé aux archives départementales de Lons le Saunier.

G.O. 48 notes (C.D-c5)
Montre 4’
Bourdon 8’
Flûte 4’
Nasard 2’2/3 B/D
Doublette 2’  B/D
Tierce 1’3/5   B/D
Fourniture III
Cymbale II
Cornet V
Trompette 8’  B/D
Voix Humaine 8’B/D
Écho 37 notes (c2-c5)
Bourdon 8’
Prestant 4’
Cornet III (c3)
Cromorne 8’
Pédale  27 notes (C.D-e3) 
Flûte 8’
Trompette 8’
Accessoires :
Tremblant fort
Tremblant doux
Accouplement II/I.
Coupure en B/D (e3/f3)
Tirasse G.O.
Accord :
Diapason grave
Tempérament Assez inégal

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Restauration du buffet : M. Claude PRIMOT (ébèniste à Arbois)

François DELOR joue un trio de pedalle, sur les flûtes  extrait des deux livres pour orgue de J. Boyvin :

Publicités